Il y a trois ans, j’ai fait un rêve : je participais à une
assemblée, et la salle dans laquelle cette assemblée se tenait
était bondée. Devant cette foule se dressait un pasteur,
digne, beau, lumineux. Il semblait être un homme de foi, un
homme venu pour nous apporter la bonne parole.
Mais soudain, couvrant sa parole, une voix s’éleva et
clama : « Vos corps sont ici, mais ni vos cœurs ni vos âmes

ne se tournent vers Dieu. Si vous vous détournez du Tout-
Puissant, vos cœurs resteront de pierre. Il ne suffit pas de

faire acte de présence pour honorer l’Église et entendre la
parole de Dieu. Pour trouver Dieu, il vous faut vous trouver
vous-mêmes. Pour suivre la voie de Dieu, il vous faut
trouver votre chemin. »
Nous fûmes alors engloutis par les ténèbres, mais la
voix résonnait encore : « Persévérance, repentance ! » Ces
mots furent repris en chœur, ils furent criés, chantés, nos
prières s’élevèrent à l’unisson et, soudain, une vive lumière
nous éblouit. Au sein de cette lumière, un mur d’eau
s’avançait vers nous. À cet instant, nous crûmes que nous
allions périr noyés, alors nous nous remîmes à prier, comme
un seul homme, toute l’assemblée pria. Nous vîmes alors la
vague se fendre en deux et, comme Moïse, nous pûmes
traverser, aller du côté de Notre Seigneur, avec notre

ne se tournent vers Dieu. Si vous vous détournez du Tout-
Puissant, vos cœurs resteront de pierre. Il ne suffit pas de

faire acte de présence pour honorer l’Église et entendre la
parole de Dieu. Pour trouver Dieu, il vous faut vous trouver
vous-mêmes. Pour suivre la voie de Dieu, il vous faut
trouver votre chemin. »
Nous fûmes alors engloutis par les ténèbres, mais la
voix résonnait encore : « Persévérance, repentance ! » Ces
mots furent repris en chœur, ils furent criés, chantés, nos
prières s’élevèrent à l’unisson et, soudain, une vive lumière
nous éblouit. Au sein de cette lumière, un mur d’eau
s’avançait vers nous. À cet instant, nous crûmes que nous
allions périr noyés, alors nous nous remîmes à prier, comme
un seul homme, toute l’assemblée pria. Nous vîmes alors la
vague se fendre en deux et, comme Moïse, nous pûmes
traverser, aller du côté de Notre Seigneur, avec notre
repentance, tout en encourageant les timides, les craintifs et
les suspicieux à se repentir eux aussi, afin que le pardon et
la vie leur soient accordés.
Ce rêve m’a fait comprendre qu’il ne suffirait pas, dans
ma vie, d’avoir entendu le Saint-Esprit, mais que je devais
répandre son message, que c’était là ma raison d’être, ce
pour quoi Dieu m’avait destinée. Depuis, je médite, je
voyage en moi, car mon corps est le temple de Dieu, et le
Saint-Esprit est mon GPS et Sa voix est mon guide.
Mon expérience de vie et mon rêve m’ont appris le sens
de ma vie. Aujourd’hui, j’écris ce livre pour vous livrer mon
témoignage, pour vous offrir mon accompagnement dans
votre quête de la parole de Dieu, pour trouver avec vous
votre mission, vous aider à suivre votre destinée, à rester
sincères et avoir l’amour pour règle de vie.
Aimons-nous les uns les autres ! » Nos cœurs, nos
cris, nos forces s’élèvent pour glorifier le Créateur, car Il est
au Ciel et sur la Terre, et Il nous a donné la Terre.
Les événements qui ont ponctué ma vie m’ont poussé
dans une direction à laquelle je ne m’étais pas préparée,
mais dans laquelle je me suis retrouvée épanouie, équilibrée,
en harmonie avec notre Dieu. Car Dieu m’a créée pour que
je Le serve et que je Le glorifie par l’amour et le dévouement
que je peux offrir à mon prochain.
J’ai compris que le Saint-Esprit est notre GPS, Il nous
parle, et nous devons L’écouter, et que notre existence sur
cette terre doit être posée sur trois socles : la prière, la foi et
l’amour. L’amour domine, croît, enlève le négatif, il nous
apprend la patience et le pardon et illumine nos relations
avec nos pairs.
J’ai compris qu’il nous fallait la persévérance dans la
prière, car la foi nous porte, nous apporte l’espoir, la
persévérance dans notre mission d’amour, et la
persévérance dans l’écoute du Saint-Esprit, notre GPS, qui
nous mènera sur le bon chemin.
Aussi, aujourd’hui, je suis devenue coach de vie, et
j’écris ces pages pour que chacun apprenne à orienter son
cœur vers Dieu, à ne pas faire semblant d’écouter Sa parole
seulement pour se donner bonne conscience. Car s’il est
possible de leurrer ses proches, il est impossible de mentir à
Dieu.
J’écris ces pages pour que chacun comprenne que
l’Église est leur maison, que chacun se tourne vers Dieu et
sache aimer son prochain. J’ai compris le message de Dieu,
et aujourd’hui, mon plus fort désir est d’aider mes pairs à se
révéler à eux-mêmes.
l écrivait ses drames.
[…] La valeur ne se mesure pas aux dimensions. Sois ce que
tu es, mais sois-le consciemment.

Abonné_Toi à ma chaîne ( comment révéler son potentiels

De ta vision, de ton rêve, de ton talent, de ton don, de tout ce que Dieu a parsemé sur ta
route, de tout ce qu’Il t’a permis de développer, tu dois en extraire ta raison d’être. Il te faut
aller dans cette destinée que Dieu a dessinée pour toi.
Alors change de vie, réfléchis, trouve la vie qui te ressemble, change, apprend, forme-toi,
épanouis-toi, avance, encore, toujours plus loin !
Qu’est ce qui te freine ? As-tu peur ? Dieu veille à te donner les moyens pour que tu puisses
changer ta vie, créer, entreprendre. Tellement de domaines de formations s’offrent à toi pour
que tu trouves ta voie.
Car entreprendre, ce n’est pas seulement acheter ou vendre, c’est aussi s’investir dans les
services aux personnes. C’est accueillir tes pairs dans ta boutique, ton e-commerce, ton
association….
Dieu te donne la vision, Dieu te donne la force, l’esprit et le courage. Le force d’entreprendre,
l’esprit du leadership, le courage de prendre la parole et s’affirmer en public.
Alors inspire-toi de la vision que Dieu t’apporte, et tu trouveras l’harmonie de ton être et de
ta raison d’être.

Pin It on Pinterest

Share This